Qu'est-ce que le Développement Professionnel Continu ?

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est une obligation que chaque professionnel de santé doit satisfaire dans le cadre d’un parcours de  trois ans en participant plusieurs actions de DPC (au moins deux sur trois ans).

Le DPC a pour objectif l’amélioration de la qualité des soins selon les méthodes et les modalités définies par la HAS associant deux activités : la mise à jour ou l’acquisition de connaissances, et un travail d'évaluation des pratiques professionnelles en aval de la formation

 

Quelles sont les catégories de professionnels concernés par ce programme ?

Sages-femmes Libérales

Note:

Ce programme de DPC mis en place par l’ODPC Be One Santé est valorisable au titre du DPC et publié par l'ANDPC sous le n° 73132000030-S1 .

Le programme de DPC s’articule en trois temps: 

·       La participation aux sessions DPC dans la salle dédiée au DPC  en visio-conférence.

·       Un temps d’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) en groupe dans la salle dédiée au DPC.

·       Un temps de mise en œuvre et de mesure de l’action d’EPP suite au congrès sur une sur le lieu de travail.

MODALITES DE PRISE EN CHARGE.

Libéraux:

Le programme de DPC utilise 6 heures de DPC (3 heures présentielles et 3 heures non présentielles) sur votre budget DPC et vous recevez une indemnité correspondant à ces 6 heures de DPC, soit 227 €

Salariés:

le programme de DPC entre dans le cadre d'une convention de formation avec votre établissement pour une prise en charge par l'OPCO dont il dépend. Le montant du programme de DPC est de 162 €

CONTENU DE LA PARTIE PRÉSENTIELLE

Faciliter l’abord de la question

  • Faire émerger les représentations

  • Partager les difficultés et les solutions

  • Mettre en pratique

Repérer les usages :

  • Présenter les moyens du repérage (outils validés)

  • Expérimenter les outils

  • Partager les difficultés et les solutions

 

Intervenir : 

  • Échanger autour du vécu de chacun : mes expériences

  • Faire émerger les bonnes attitudes : nos expériences partagées

  • Présenter les temps formels d’une intervention brève (acronyme FRAMES)

  • Présenter le processus de changement selon Prochaska et Di Clemente

  • Mettre en pratique: comment orienter les femmes en difficulté Échanges et évaluation

EPP à Chaud :

Immédiatement après la séance de formation, une première étape de la phase d’EPP se déroule en présentiel. Cette première session consiste à :

  • Rappeler aux participant la méthode de l’Audit clinique ciblé et la démarche de l’EPP.

  • Aider les participants à identifier le critère d’amélioration à mettre en place dans leur pratique en fonction des éléments vus pendant la formation et qui constituent le référentiel de l’ACC. La démarche consiste, pour le participant à identifier un point potentiel d’amélioration par rapport à sa pratique et de mettre en place une action d’ACC qui lui soit propre en fonction de sa pratique, de son contexte d’exercice et de son environnement.

  • Aider les participants à constituer leur grille d’audit

Les éléments de l’ACC sont retracés dans une grille d’audit et un appui méthodologique remis pendant la séance

CONTENU DE LA PARTIE NON PRÉSENTIELLE

La seconde étape de l’EPP s’effectue dans le service ou dans le cabinet des professionnels de santé participant. Suite à la session présentielle qui a permis d’identifier un critère d'amélioration en comparant leur pratique à l’apport de connaissance qui vient d’être apporté lors de la formation présentielle, il s’agit dans cette étape de :

·       Rechercher la présence de ce critère à améliorer en tirant au sort 10 dossiers parmi ceux de la population cible suivie avant l’apport de connaissance pour évaluer ce critère et le potentiel d’amélioration

·       Mettre en place une action d’amélioration

·       Puis refaire le même audit en tirant au sort à nouveau 10 dossiers parmi la population cible de patients pris en charge après l’apport de connaissance